LES MATANTES

Sylvie, une matante de Skyla-Promesse

ÇA PREND UN VILLAGE…

Perdre une maman à la mise bas, c’est quelque chose.  Il y a la tristesse et le choc de se rendre compte que le petit être qu’elle nous a donné aura besoin de soins s’il doit survivre. 

Vous n’y arriverez pas seul.  Vous aurez besoin d’établir une routine demandante, voire exténuante : vous aurez besoin de matantes.  

Voici quelques réponses aux questions les plus fréquentes. 

Les matantes sont votre extension.  Elles sont auprès du poulain lorsque vous ne pouvez pas y être.  Avec elles, vous ferez équipe et serez au service du poulain.

La matante est dévouée, compréhensive et fidèle.  Elle connait la manipulation des chevaux et sait reconnaître les signes de faiblesse ou de détresse.  Elle est respectueuse des règles établies, mais ouverte au changement.

L’équipe devrait être en place avant la naissance.  S’il y a perte de la jument, si la jument ne peut nourrir ou le poulain a besoin de soins, vos matantes seront prêtes à intervenir.  Vous préparez permet aussi d’établir les plages horaires des matantes.

Le shower de poulain est le moment où on se rencontre pour établir le qui fait quoi quand.  Organisez-vous un petit événement de célébration, un barbecue par exemple, durant lequel vous établirez votre plan de match.   Promesse met à disposition quelques outils pouvant aider à l’organisation.  Vous avez les vôtres, super ! Partagez-les avec nous.  On n’a jamais trop de ressources.

Oui, les mononcles existent.  On les retrouve aux soins à l’occasion, mais ils sont surtout présents dans l’introduction du poulain à la mère.

Un mononcle doit maîtriser le comportemental du cheval.  Il doit savoir reconnaître le langage corporel de la jument et réagir avant que n’arrive un accident.  Une blessure au poulain peut être mortelle et un bon coup de postérieur sur le fémur n’a rien de rigolo.

Promesse peut aider en lançant en appel à la solidarité à sa communauté Facebook pour recruter.  Bien qu’il ne soit pas garanti que des volontaires se manifestent, la solidarité derrière le programme Urgence Maternité porte souvent ses fruits.

Mais attention, vous devez être prendre conscience qu’il y aura chez vous des étrangers à toute heure du jour et parfois de la nuit.

Les matantes qui viendront vous aider sont généreuses.  Elles doivent être respectées pour ce qu’elles font.  Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée qu’elles soient chez vous, c’est que vous n’avez pas confiance en elles.  Si vous ne leur donnez pas votre confiance, vous ne pouvez pas avoir de matantes.  C’est simple comme ça.

Oui.  Durant les premiers jours, vous et votre équipe de matantes pourriez avoir besoin d’aide.  Annie Bergeron, la cheffe matante de Promesse, demeure présente pour vous aider à palier aux difficultés souvent rencontrées au cours des premiers jours.

Annie est aussi celle qui vous aidera à ne pas perdre confiance en vous.  Le stress, la fatigue, l’émotion peuvent vous faire perdre espoir.  Annie en a vu d’autres, elle sait.  Louise est aussi présente.  Son rôle est de trouver des ressources le plus rapidement possible.

Besoin de lait de remplacement? Besoin d’une remorque pour déplacer une nourricière? Besoin de trouver un vétérinaire? Le rôle de Louise en est un de logistique.

Non.  Le service d’accompagnement est gratuit.  Cela dit, au bout de votre expérience avec le programme Urgence Maternité, vous saurez juger de notre contribution.  Un don à l’œuvre de Promesse est grandement apprécié.  Votre générosité nous permettra de poursuivre notre travail d’aide aux chevaux et aux gens.

Call Now Button